Ambassadrice de l’art de vivre à l’italienne, Eleonora partage sa passion de la cuisine au travers de nombreux projets, en étant, à la fois, journaliste, organisatrice d’ateliers culinaires, conférencière dans dizaines de festivals et consultante auprès de grandes marques.

ImagineZ...

Une immense cuisine rustique située dans une masseria typique du sud de l'Italie. Les voix des femmes, l'odeur des ingrédients frais, les secrets mystérieux du garde-manger. Bien qu’elle ait été tenue à distance de la cuisine par les femmes de sa famille, Eleonora Galasso a nourri très tôt un véritable intérêt pour la gastronomie. C’est donc tout naturellement qu’elle s’oriente vers des études en culture gastronomique, à l’Institut Culinaire de Rome, pour tout connaître des secrets et des bienfaits insoupçonnés de la cuisine méditerranéenne.

Ambassadrice de l’art de vivre à l’italienne, elle partage sa passion de la cuisine au travers de nombreux projets, en étant, à la fois, journaliste, organisatrice d’ateliers culinaires, conférencière dans dizaines de festivals et consultante auprès de grandes marques. Partageant sa vie entre Rome, Londres et Paris, elle distille également tout son savoir-faire au quotidien sur son Instagram suivi par des milliers de gourmands. 

Aussi à l’aise aux fourneaux que derrière un clavier, Eleonora Galasso sait allier adroitement l’art de la cuisine traditionnelle aux nouvelles tendances des réseaux sociaux et autres blogs. Après avoir séduit une large communauté d’internautes et lecteurs (son livre est traduit en 7 langues) la francophone - et francophile, veut désormais rendre la cuisine romaine accessible au plus grand nombre en signant, cet automne, son premier ouvrage en France A la romaine – La Cuisine de la Dolce Vita aux éditions du Chêne.